X
Mercredi 25 avril
Risque d'averses
Temp Min : 12 °C
Temp Max : 15 °C
Archives
Le cassage du verre 2015 le 07 avril 2015

Le cassage du verre 2015


Il se murmure dans les rues du village "qu'il manie aussi bien la louche que la canne ..." : le Grand Claude en a, une fois de plus, fait la brillante démonstration. Comme à l'accoutumée, le corps d'office, troquant ses galons contre un couteau du même nom, s'est transformé en une joyeuse brigade pour nous mitonner un délicieux couscous à l'occasion du souper de la Marche.


Cliquez sur les photos pour les agrandir
Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015
Le cassage du verre 2015
L'observateur attentif aura remarqué que, dès la veille, la discipline régnait déjà dans les rangs...

Le lendemain, l'effervescence reprend dans la salle des fêtes.

Benoît Moreau s'adresse au public :


Chers amis Rolendiens,

Comme chaque année, le lundi de Pâques c'est le moment d'ouvrir le grand Livre de la Sainte-Rolende.
Cet ouvrage dont la reliure en cuir noble est patinée par le temps, n'existe que dans notre imaginaire et pourtant ce qu'il contient est bien palpable. C'est l'histoire de notre folklore, de notre terroir, de notre vie.
Ce merveilleux grimoire contient plus de 1340 pages dont chacune présente une année de la merveilleuse histoire de Sainte-Rolende.
Ce sont les habitants de notre région qui en ont écrit en lettres d'or les différents chapitres. Ils l'ont écrit avec leur sang, leur sueur, et leur foi, et ils continueront à l'écrire car ce qu'il contient est en nous et indissociable de notre vie.
Et comment pourrait-il en être autrement ?
Si on lit la page de l'année dernière, par exemple, l'on verra, le petit Louis Mincke faire ses premiers pas de marcheur, et à la sortie de la salle, après le cassage du verre, sa petite main dans celle de son « BillTonton », ses yeux grands ouverts fixant les tambours, il marche. Et il a déjà le style.
C'est normal après tout, il y a deux ans il était déjà là à la rentrée, dans sa poussette, portant déjà calot, gilet bleu, et blanc pantalon.
Dans un autre tableau attendrissant, le petit Simon Cabut . Lui n'a pas facile de faire « arme à la bretelle » en ce 16 novembre, mais il essaye quand même de faire de son mieux et cela finit par marcher.
Et tous les gamins de Gougnies sont comme cela. Leurs premiers mots seront « papa, maman, tambour » puis les premières phrases suivront dans le style « Moi porter arme, moi marcher, au feu apprêter arme ».
Plus tard, ils se marieront au son du tambour et des fusils, ils referont des petits marcheurs et la boucle sera bouclée.
Cela peut paraître simpliste, c'est vrai, mais le secret de notre folklore, c'est son éternelle jeunesse et c'est peut-être cela le miracle de la Sainte-Rolende : pouvoir nous rassembler une fois l'an pour cette grande communion qu'est la pentecôte.
Pour nous faire oublier pendant trois jours que nous vivons dans un monde peuplé d'injustice, de guerres, un monde complètement gangrené par la finance et l'inaction d'une certaine forme de politique. Pour nous faire vivre, en fait, comme de vrais humains, dans une ambiance de foi, de partage et d'amour.
Il y a malheureusement des pages qui furent tachées de sang et en cette année du septantième anniversaire de la Libération, nous avons le devoir de nous souvenir de ceux qui sont morts pour nous. C'est pour cela qu'il serait opportun, le mardi pendant la messe, de venir chanter tous ensemble, la Brabançonne, dans l'enceinte sacrée de notre église.

Voilà, à présent nous sommes devant la dernière feuille de ce livre et comme vous pouvez le constater elle est encore vierge. Plus pour longtemps car nous pourrons déjà y inscrire :

« El corps d'office del Marche Saine-Rolende de Gougnies vous souhvete ene Boune Pintcousse à Tertous »

Cette année, un des Majors a décidé de ne plus enfourcher sa monture. Qu'il soit aimé ou non, sa bonne humeur, sa convivialité et sa motivation en ont fait un personnage pittoresque de notre village. Pendant 15 ans, il a assumé en vrai « homme de cheval » ses fonctions de major. C'est pourquoi nous pouvons encore applaudir une fois Maurice Libotte.


Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015 Le cassage du verre 2015
Photos Jef


En 2015, le Corps d'Office est composé (dans l'ordre des rangs) de :
David Gillain: Sergent-sapeur (adjoint: Herman Nathan)
Claude Charlier : Tambour-major (adjoint: Théo Collard)
Denis Tondus : Major
Guy Van Wijnsberghe : Major
Marc Moreau : Major
Nicolas Marcelle: Major
Jacques Monnoyer: Adjudant
Jean Monnoyer : Adjudant
Francis Sodini : Adjudant
Maurice Monnoyer : Porte-drapeau
Philippe Mengeot : Officier Grenadiers (adjoints: Louis Sorel, Kyllian Gobert)
Jean-Pierre Cabut: Officier des Artilleurs (adjoints: Simon Cabut, Louis Mincke)
Lionel Hayez: Officier petits artilleurs
Benoit Moreau: Officier Grenadiers 1er Empire (adjoints: Andréas Lothe, Ahn Gauthier)
Retour aux archives

Retour en haut
Commentaires
Par Laeti le jeudi 09 avril 2015 à 15h40
petite rectification le petit officier grenadier avec Philippe Mengeot ces KYLLIAN Gobert et pas kian
Merciii
Par Jef le mercredi 08 avril 2015 à 01h45
Salut Benoît. J'ai modifié la retranscription de ton discours en ce sens. Bonne soirée également.
Par b moreau le mardi 07 avril 2015 à 21h09
merci pour la retranscription du texte mais j avais oublie de corriger la phase avec les politiques je n ai jamais voulu dire que nos elus comunaux etaient inactifs je visais certaines , politiques au niveau de l etat si tu veux bien corriger jean francois en ecrivant : l inaction d une certaine forme de politique : comme je l ai dit pendant le discour je nai pas encore l habitude de ma vie " d homme public " merci bonne soiree benoit moreau
Par Vincent RASQUIN le lundi 06 avril 2015 à 21h34
2015 : Un major artilleur ... la chaîne télévisée CGM International sera t'elle prise d'assaut par les valeureux sapeurs ;-)) L'imagination de vigueur annoncera certainement de nouveaux rires gargantuesques et une pentecôte 2015 d'exception. Bon amusement à toutes et tous
Ajoutez un commentaire :
Conditions d'utilisation
Votre nom :

Votre commentaire :
Retour en haut