X
Dimanche 19 novembre
Nuageux
Temp Min : 2 °C
Temp Max : 7 °C
Le sentier éco-pédagogique du Bois de Gougnies

Découvrir, observer, écouter dans le respect le plus pur
Est assurément déclaration d'amour à Dame Nature.
Les pas feutrés sur un généreux tapis de feuilles séchées
Exhument les sereines essences de chênes et noisetiers.

En parfaite harmonie avec la chanson de Maître Eole,
Les oiseaux jouent avec bonheur leur partition frivole.
S'asseoir un moment sur un banc et savourer leur concert
Est au banquet des sensations un somptueux dessert.

Le soleil au zénith écarte délicatement la cime des grands arbres
Et offre à la mare ombragée le brillant irisé de nos marbres.
Au sein de ce berceau de vie, les têtards dans les bulles de la fête
Assistent au ballet des demoiselles, éternelles muses des poètes.

Galonnés par le temps de précieuses haies aux racines du terroir,
Les verts pâturages sont un écrin pour la rivière de cristal noir.
Venu de son Autriche, Schubert y composa un jour la truite,
Car chez nous l'eau ne triche pas et sa fraîcheur n'est point fortuite.

Inviter les enfants à s'épanouir à travers une si riche balade,
Convaincre les grands que nos forêts ne peuvent tomber malades,
Sont des maillons indissociables de la grande chaîne de la vie,
C'est le spectacle permanent que vous présente le sentier du bois de Gougnies.

Cliquer pour agrandir
Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

Grâce à la collaboration de « la Division de la Nature et des Forêts », du « Service Environnement de la Commune » et du « Centre Culturel » de Gerpinnes, le sentier éco-pédagogique du bois de Gougnies s'est ouvert au public le 1er décembre 1999.
Pas moins de 2,5 kilomètres de sentiers balisés permettent aux amateurs de nature d'effectuer une balade éducative principalement en forêt et d'observer le système écologique qui en fait toute la richesse.

Tout au long de la promenade, des panneaux didactiques attirent l'attention des visiteurs sur divers éléments de la flore et de la faune et les aident particulièrement à mieux connaître les oiseaux qui offrent à nos bois le fond musical de la sérénité.
L'eau est aussi mise en exergue sur le parcours par la valorisation de mares d'eau stagnante riches en vie aquatique et la présentation de la rivière en tant qu'écosystème et aussi comme précieux allié dans le cadre de production d'hydroélectricité et d'exploitation de marbre.
Sur le trajet, des bancs offrent à plusieurs endroits l'occasion aux promeneurs de souffler en écoutant le vent en faire de même et les oiseaux interpréter leur répertoire.

La visite du sentier éco-pédagogique est une véritable communion avec la nature. Elle aide à mieux comprendre pourquoi il est vital de préserver notre environnement et d'en respecter tous les éléments avec la plus grande attention. Maintenir l'équilibre de notre écosystème garantira notre confort de demain. Eduquer les enfants dans ce sens permettra sans doute d'effacer progressivement les images que l'incivisme d'une certaine société nous impose le long des routes et chemins de campagne.

Cliquer pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Renseignements pratiques pour visites scolaires guidées


  • Avertir le centre culturel du jour et de l'heure de l'arrivée du groupe (max. 25 élèves et 2 titulaires) et rendez-vous devant le cimetière de Gougnies.
  • Prévoir 1 euro pour recevoir le livret qui contient les questions dont les réponses se trouvent tout au long de la promenade. Une synthèse est organisée dans une classe à la fin du sentier et peut être poursuivie à domicile. (un livret 2ème et 3ème années, un livret 4ème,5ème et 6ème années).
  • Il est nécessaire de se chausser de bottes ou bons souliers car certains endroits sont humides et peuvent être glissants. Il est conseillé d'emporter des victuailles pour les arrêts vers 10h30, 12h30 et après la promenade.
  • Un bénévole du centre culturel guidera le groupe.
  • Sept panneaux d'information, 40 nichoirs, 1 mirador, 2 mares, oiseaux, rivière, carrière, centrale hydroélectrique...
Grand merci à M. Jean MAHY du centre culturel pour ces renseignements.

Si les sentiers de Gougnies vous intéressent ...

Sur le site GAL de l'Entre-Sambre-et-Meuse et sur le site Sentiers.be, vous pouvez découvrir de nombreux renseignements sur les liaisons Inter-Villages (LIV) et notamment les projets de création d'un Pré-RAVel sur les anciennes lignes SNCB pour relier Gerpinnes, Acoz, Villers-Poterie et Gougnies , ce tracé constituant une véritable épine dorsale du réseau inter-villages.
Sur le site du GAL, cartes et photos illustrent bien ces liaisons.

Dans le même cadre, un projet « Gougnies-Quartier de l'Europe » évoque la possibilité de déplacer le sentier n°31 de Gougnies pour qu'il corresponde à la limite du bois communal et qu'il se connecte ensuite directement au quartier de l'Europe. L'enjeu de ce projet est de désenclaver le quartier en évitant la N573.

Cliquer pour agrandir
Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir
Juste à l'entrée du bois, dans l'"appendice" de la rue de Namur, le sentier existant serait dévié, le long de la propriété de M. Garutti, pour rejoindre le "Quartier de l'Europe".
Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir
Entre Villers et Gougnies, le talus du chemin de fer, aujourd'hui tout fleuri par les prunelliers, assise du pré-Ravel projeté. Un peu plus loin, juste au delà de la "maisonnette" un tronçon déjà aménagé.

Photos Ben

Merci à M. Christophe DANAUX de sentiers.be pour ces renseignements.

Le dossier édité par le Syndicat d'Initiative de Gerpinnes
Texte rédigé par Jean Marcelle

retour en haut
Commentaires
Par canzi christine le lundi 03 juillet 2006 à 07h45
bonjour a tous que de beau souvenir que de revoir tout ses endroit .je me souviens que j'allais avec mes copinnes et l'école dans le bois se promené et puis assis sur les arbres coupé on écoutait les oiseaux chanter.il y avait aussi sont teril prés des carriéres ou on grimper pour voir gougnies et les environs et puis la turbine ou on allait tous et toutes avec notre pic-nic pour aller nager.que de beau souvenir.merci pour votre site et bonne continuation a tous et a toutes.
Par jean le jeudi 18 mai 2006 à 14h50
Oui Ditch, c'est malheureusement vrai. Au niveau de la répression, il semble que des instructions particulières aient été données à la police de l'environnement pour prendre les choses très au sérieux. Au niveau de la prévention, je reste persuadé que le respect de la nature doit être un des grands paramètres de l'éducation tant familiale que scolaire.
Par ditch1 le jeudi 18 mai 2006 à 12h34
C'est tout de même dommage que des personnes malveillantes viennent régulièrement y déposer des pneus et autres détritus qui nuissent non seulement à notre environnement, mais aussi à la quiétude des promeneurs, sans parler d'autres détérioration des panneaux d'information, etc.
Par jean le mardi 09 mai 2006 à 18h22
A Frédérike van Gyzegem, dans le cadre de votre projet de promenade à cheval dans les environs de notre village, je crois que le mieux est de contacter Monsieur Jean Mahy du centre culturel (071.50.11.64). Si lui-même ne peut vous donner les informations suffisamment précises , il peut vous mettre en contact avec des adeptes de l'équitation locale et ainsi vous aider. Bien amicalement, gougnies.be
Par Frédérike van Gyzegem le mardi 09 mai 2006 à 15h22
merci pour les infos. Nous viendrons sans doute avec une classe de 5ème primaire passer la journée "à la campagne" durant le mois de juin. Pour le ravel,ou autre chemin balisé, existe-t-il un document sur les environs immédiat de gougnies ? je viens avec amis et chevaux au mois de juillet et j'aimerais leur faire découvrir le coin à cheval. Romu et Cathy n'étant plus là, qui pourrait me guider dans les sentiers, ou au moins me faire des itinéraires sécurisés ? Merci encore, Jean, Ben et tous les autres. A +
Par Christine le samedi 06 mai 2006 à 16h07
Mille bravos, Ben et Jean, pour cette nouvelle rubrique .... C'est toujours un réel plaisir de vous lire et de découvrir toutes vos surprises ... Vous êtes vraiment intarissables !
Par gougnies le vendredi 05 mai 2006 à 22h08
Que puis-je dire après d'aussi beaux vers? Que puis-je dire aprés de pareilles photos? Que puis-je dire après un reportage si bien structuré et rédigé? Le mot que je répète chaque fois que je vous rends visite: MERCI Savourant ces vers, regardant ces photos et lisant le reportage, je me suis retrouvée assise sur un tronc coupé, au milieu d'un clairière, écoutant les oiseaux chanter et le vent murmurer dans les chênes...... Merci merci merci!!!! Gros bisous à toute l'équipe
Ajoutez un commentaire :
Conditions d'utilisation
Votre nom :

Votre commentaire :
retour en haut