X
Lundi 25 septembre
Peu nuageux
Temp Min : 7 °C
Temp Max : 21 °C
Une "maison en bois" à Gougnies

Nombreux sans doute ont été ceux qui ont été étonnés, ces dernières semaines, de constater qu'une maison "sortait de terre comme un champignon" rue de la Station. Chaque jour, ou presque, a été marqué d'une étape assez spectaculaire. C'est le résultat d'un projet, longuement mûri, que nous exposent ci-dessous, les futurs maîtres de céans. Ils ne tiennent pas à conserver stérilement leur expérience et proposent, comme on le verra en fin du dossier, de renseigner ceux qui seraient tentés par ce type de construction.

Cliquez sur les photos pour les agrandir
Gougnies - Maison bio - Cliquez pour agrandir Gougnies - Maison bio - Cliquez pour agrandir Gougnies - Maison bio - Cliquez pour agrandir
Quelque dix semaines séparent la première de la seconde photo prise le 18 juin 2009. Le troisième cliché est une projection de la construction terminée.


Et voilà, en effet, depuis quelques semaines, notre projet de construction se concrétise. Notre rêve se réalise. La 2D a fait place au concret : la 3D.
Notre maison en bois massif a été montée en quelques jours à peine dans le centre du village.

Dès le début du projet en 2007, nous avons fait le choix de construire en bois. Nous avons également fait le choix d'une maison bioclimatique et basse énergie. Ce fût le début d'une longue période de recherche d'informations, de visites de maisons et de salons consacrés à cette thématique.

Les avantages de ce type de construction non traditionnel sont si nombreux que le choix nous est paru évident. A l'occasion de la journée annuelle de visite de maison en bois organisée par l'asbl Bois et Habitat, nous avons eu l'opportunité de rencontrer d'autres propriétaires qui nous ont ouverts leurs portes. Ces rencontres n'ont fait que confirmer tout le bien que nous pensions de ce type de construction.
C'est pourquoi à notre tour, via ce reportage sur le site de notre village, nous avons souhaité développer ces choix, apporter un maximum d'informations et de conseils à ceux qui le désirent et mettre en évidence les avantages que peut apporter une maison en bois.

Les avantages du bois :
- L'isolation : le bois a naturellement un coefficient de conductivité thermique faible ce qui lui donne des propriétés isolantes intéressantes.
- Le confort : le rayonnement chaud qui se dégage des parois et le confort visuel apporte une ambiance chaleureuse dans la maison.
- Le respect de l'environnement : le bois coupé avant la fin de sa vie a un bilan écologique positif car le CO2 non rejeté est stocké durablement. La construction en bois contribue donc à réduire les émissions de CO2 dans l'atmosphère. De plus, la construction est peu énergivore, tant en transport, qu'en transformation de matières que sur le chantier.
- Le délai de montage : étant donné la préfabrication en atelier des éléments de structure, il n'a fallut que 15 jours exactement pour le montage de la structure bois, des murs, la pose des châssis et donc la fermeture du gros œuvre. Ce délai nous permet de débuter plus rapidement les finitions intérieures de la maison. De plus, la maison étant vérifiée sur PC avant mise en production, les défauts se font rares lors du montage sur chantier.
- Une construction sèche : le chantier est propre, il n'y a pas d'eau pour la mise en œuvre de la maison et donc pas de temps de séchage. Les finitions intérieures peuvent être immédiatement entamées et l'occupation est plus rapide.
- Résistance au feu : lors d'un incendie, le bois en feu se transforme en charbon de bois. Il se produit une carbonisation de la couche superficielle du bois sur les premiers millimètres. Cette couche joue un rôle protecteur et permet à la structure de ne pas s'effondrer.
- Régulateur d'humidité : le bois fait office de tampon, il absorbe l'humidité trop importante dans la pièce, pour la rejeter lorsque l'air est trop sec.

Pour être complet, précisons qu'il existe trois types de variantes dans les maisons en bois :
- L'ossature bois : les murs de la maison à ossature bois sont réalisés sur la base d'un « squelette » constitué de membrures de bois espacées de 40 ou 60 cm entre lesquelles sont placés les matériaux isolants. La finition des murs intérieurs est au choix
- Le poteaux-poutres : structure rigide constituée de poteaux et de poutres de grosses sections. Les poteaux et les poutres sont fortement espacés entre eux. La finition des murs intérieurs est au choix sauf pour les murs intérieurs des façades et des pignons qui eux sont en bois.
- Les madriers empilés : les murs sont réalisés par l'empilement horizontal de madriers de bois rectangulaires. La finition de tous les murs intérieurs est en bois.

Nous avons choisi le second type car celui-ci nous permet de plus grande ouverture mais aussi un bon compromis entre des murs extérieurs en bois et d'autres murs intérieurs au choix.
Pour ces trois types de constructions, le parement extérieur de façade est au choix et dans le respect des prescriptions urbanistiques.

Pour l'anecdote, trop nombreux sont les préjugés que l'on peut entendre lors de tel projet, alors profitons de l'occasion pour les faire tomber :
- Non, une maison en bois n'est pas légère et ne s'envole pas à la moindre bourrasque !
- Non, une maison en bois ne brûle pas davantage !
- Non, une maison en bois n'est pas un chalet de montagne !
- Non, une maison en bois massif n'a pas une faible durée de vie !
- Non, une maison n'est jamais trop isolée, il suffit alors de bien la ventiler !

Derrière cette première caractéristique qu'est le choix de la maison en bois massif, d'autres atouts peuvent également être mis en évidence. Une attention toute particulière a été apportée à l'orientation du bâtiment, à l'isolation, à la récupération d'énergie et à l'étanchéité de celui-ci.
La maison fait d'ailleurs partie de la démarche proposée par la Région Wallonne via son action « Construire avec l'énergie ».

1. Une maison bioclimatique et basse énergie
- Dans un projet de nouvelle construction, des notions de bioclimatisme peuvent être intégrées. La technique est simple, il suffit d'implanter le bâtiment de telle sorte que les différentes pièces de vie bénéficient au mieux des apports solaires gratuits. Il est bien entendu préférable d'éviter la surchauffe du bâtiment lors d'une exposition plein sud du bâtiment.
Dans notre cas, l'implantation est perpendiculaire à la route ce qui nous assure une orientation sud-ouest des pièces de vies à l'arrière du bâtiment.
-L'isolation du bâtiment a été poussée au maximum de nos possibilités. Nous correspondons aux critères d'une maison basse énergie. En fonction de l'investissement possible, l'idéal est de s'approcher voire même d'atteindre les critères définis pour une maison passive. L'enveloppe du bâtiment à savoir : le sol, le toit et les murs extérieurs, doivent être isolés par de fortes épaisseurs.
Dans notre cas, nous avons choisi des isolants écologiques tels que l'ouate de cellulose et les fibres minérales.
- La ventilation est indissociable d'une isolation renforcée. La maison fortement isolée doit être renouvelée en air frais. Une ventilation mécanique est dès lors à prévoir. Là aussi, la récupération d'énergie est possible via une ventilation mécanique à double flux et un puits canadien. (1)
2.Les énergies renouvelables
Nous avons fait le choix d'utiliser des énergies renouvelables pour le chauffage de l'eau et de la maison.
-La maison sera donc chauffée par une pompe à chaleur de type air-eau et un chauffage au sol.
-L'eau chaude sanitaire sera chauffée par une pompe à chaleur géothermique.

Comme vous pouvez le constater, il est aujourd'hui possible d'intégrer l'ensemble de ces concepts dans un même projet et si comme nous à l'époque vous cherchez des informations, nous nous ferons un plaisir à vous en apprendre davantage. (2)

Nicolas Radermecker
et
Delphine Forge

(1) Le puits canadien consiste à alimenter un bâtiment en air frais en le faisant circuler auparavant dans un conduit enterré qui selon les conditions climatiques le refroidit ou le préchauffe en utilisant l'inertie thermique du sol. Il est considéré comme une climatisation naturelle en été et un préchauffage de l'air frais en hiver. Il permet une économie supplémentaire d'énergie.

(2) nicorader @ hotmail.com



Cliquez sur les photos pour les agrandir

Gougnies - Maison bio - Cliquez pour agrandir Gougnies - Maison bio - Cliquez pour agrandir Gougnies - Maison bio - Cliquez pour agrandir Gougnies - Maison bio - Cliquez pour agrandir Gougnies - Maison bio - Cliquez pour agrandir Gougnies - Maison bio - Cliquez pour agrandir Gougnies - Maison bio - Cliquez pour agrandir Gougnies - Maison bio - Cliquez pour agrandir Gougnies - Maison bio - Cliquez pour agrandir
Delphine et Nicolas sur le chantier, puis quelques étapes de la construction.
Photos Nicolas Radermecker et Ben

retour en haut
Commentaires
Par Angel le mardi 02 mars 2010 à 13h46
Et bien, qui aurait cru un jour que le petit nicolas jouant dans la cour de l'école primaire de Lausprelle se serait lancer dans une très bonne innovation, beau projet.

A +
Par Ben le lundi 22 juin 2009 à 18h38
Pour Oli

mais non! pas "casser la baraque" ! Au contraire tu "amènes ta pierre" de pro (un comble pour une maison en bois) à l'expérience de Delphine et Nicolas .
Je pense que ceci est un super dossier, bien dans l'esprit du site, et j'espère qu'il rendra service à beaucoup.
:-)

Par Oli lepréventionniste le lundi 22 juin 2009 à 16h41
En effet, s'il est vrai que le bois a une assez bonne résistance au feu, il n'en est pas de même de ses caractéristiques de réaction au feu... Mais comme vous avez pris toutes les précautions pour éviter un départ d'incendie, cela n'a pas beaucoup d'importance...
Un conseil de professionnel qui est déjà intervenu à plusieurs reprises sur des départs de feu dans des maisons à ossature bois, la source principale d'incendie réside dans un tubage défectueux ou vicié des cheminées et feux ouverts,...Un conseil: vaut mieux ouvrir les deux yeux au moment où votre entrepreneur pose ce dernier!
Comme j'ai décidé "de vous casser la baraque" et de me faire l'avocat du diable, il faut aussi noter les dégâts souvent fort dommageables causés par les eaux d'extinction sur ce genre de construction...
C'était "la minute du préventionniste"... Merci de votre attention.
Par OliNathetMaélys le lundi 22 juin 2009 à 16h21
Superbe projet de vie pour un couple bientôt dans ses murs... Maison dernier cri où tout semble avoir été bien pensé. Restera plus qu'à choisir le papier peint et les couleurs, sûrement de bon goût également... Biz aux amoureux.
Par CINDY ET MARC le lundi 22 juin 2009 à 13h59
Félicitation à vous deux et beaucoup de bonheur dans votre nouvelle demeure
Par stefan lardinois le dimanche 21 juin 2009 à 21h42
habitant en face ou presque j encourage fortement ce type de construction car la planette vas mal.c est tres gentil de nous faire partager votre projet et je suis pret a en parler ouvertement amities stefan . bisous a mes futurs voisins.
Par Jerome le dimanche 21 juin 2009 à 13h24
Super projet réaliser, j'avais déja entendu parler de ses maison en bois l'anné passer et j'avais déja consulté le site internet stabilame pour voire et savoir à quoi sa ressemblais... ses très bien comme style de maison et ses mon rêve d'en posséder une plutard aussi, j'espère que mon rêve se concrètisera tout comme Nicolas et sa compagne Delphine très beau projet et félicitation à vous pour votre future maison :)
Ps: merci de nous faire partager se moment.
Par Dom le samedi 20 juin 2009 à 19h50
Très intéressant.
Ajoutez un commentaire :
Conditions d'utilisation
Votre nom :

Votre commentaire :
retour en haut